black-friday

Le Black Friday est une tradition américaine qui se tient le jour qui suit Thanksgiving (célèbre fête américaine où la nourriture investit abandonnement les tables dans les maisons). Et comme Thanksgiving a lieu le quatrième jeudi de novembre, cela veut dire que le lendemain, qui est un vendredi, est le fameux Black Friday.

Connaitre la date du prochain black friday

Mais pourquoi Black ? L’une des explications –non officielle– la plus probable de cette dénomination, avance qu’avec les énormes promotions qui se font ce jour là, et donc les fortes ventes qui en découlent, les comptes des commerçants passent du rouge négatif au noir positif.

Origines du Black Friday

La tradition du Black Friday remonte aux années soixante aux États-Unis. Dans plusieurs états ce jour est férié, ce qui permet à certaines entreprises de donner cette journée à leurs employés, qui n’avaient alors plus qu’une seule chose à faire… acheter !

Anecdotes sur le Black Friday

Le jour de Black Friday aux USA, il y a souvent d’énormes files d’attentes dans et devant les magasins et il est déjà arrivé que cela tourne au drame. Il y a quelques années, en 2008, un homme qui ouvrait les portes d’un supermarché Walmart, dans l’état de New York, a été écrasé par la foule en délire qui s’est ruée sur les promotions du magasin.

Le Black Friday sur le plan commercial

Sur le plan commercial, les résultats sont notables. Aux États Unis cela provoque entre 3% et 5% de recette supplémentaire pour les commerçants.

Par ailleurs, le Black Friday est un indicateur de la consommation qui est scruté par les économistes afin de prendre le pouls de la conjoncture. En 2013 par exemple, le Black Friday a marqué un recul aux USA car les dépenses par foyer ont baissé de 4 %. En revanche, il y a eu une hausse de 18 % lors du Cyber Monday.

Depuis quelques années, certaines enseignes, comme Walmart, lancent même le « pré-Black Friday » dès le jeudi soir. Une vraie course à qui dégainera ses réductions avant les autres… En France, la tendance est la même puisque chaque année la BLACK WEEK commence plus tôt.

Pour faire face à l’affluence et mieux se préparer à cette journée, les enseignes utilisent plusieurs techniques. Dans certaines entreprises, les demandes de congés sont systématiquement refusés et un recrutement temporaire est mis en place. Des caisses d’appoint sont même installées sur les parkings et des solutions de paiement mobile sont également organisées dans les magasins. De cette façon, les vendeurs sont dispersés dans les rayons et peuvent, via leurs tablettes, encaisser les clients au plus vite.

Par ailleurs, les boutiques qui disposent d’un site marchand prévoient la réservation des produits à l’avance, en ligne, au prix du Black Friday évidemment.

  • En 2017, Le Black Friday fait de Jeff Bezos, grand patron d’Amazon, l’homme le plus riche du monde devant Bill Gates !
  • En 2018, le Black Friday est à nouveau un véritable succès à l’échelle internationale et tout particulièrement en France. [ Voir le bilan du Black Friday 2018 en France ]
  • En 2019, le Black Friday est à nouveau un véritable succès dans le monde et en France, bien que des mouvements contestataires prennent de l’ampleur[ Voir le bilan du Black Friday 2019 en France ]
  • En 2020, il y a eu de fait « 2 Black Friday » en France suite à la demande du report de l’évènement par le gouvernement – en guise de soutien aux commerces physiques ayant du rester fermé face à l’épidémie du Covid-19.
    • Le premier Black Friday a lieu le jour de sa date traditionnelle (et simultanément au monde entier) et a été mené par toutes les boutiques qui n’ont donc pas suivi les demandes du gouvernement (+ indirectement toutes les boutiques qui ont tout de même maintenus leurs grosses promos en changeant le nom de leur opération en dernière minute 😀)
    • Le second a eu lieu, une semaine plus tard (uniquement en France), date où les commerces physiques « dits non essentiels » ont pu ré-ouvrir leurs portes, et a concerné cette fois-ci toutes les boutiques ayant suivies les demandes du gouvernement français.

    Certaines enseignes ont participé à l’un des deux Black Friday et d’autres aux deux. Ce double Black Friday créé l’ambiguïté pour les consommateurs français qui ne savent pas trop quand aura finalement lieu le « vrai black friday » mais globalement cela reste un succès, ceci d’autant plus que l’épidémie boost le e-commerce de manière phénoménale.

Le Black Friday en France

En France, depuis 2013 environ, plusieurs grandes enseignes se sont lancées dans le Black Friday en l’appelant parfois « Vendredi Fou » , « Vendredi Noir » (traduction littérale) ou encore en englobant ce jour dans une période plus longue appelée « Black Week-End » , « Black Friday Week » ou encore « Black Days« .

A partir de 2018, c’est la très grande majorité des enseignes commerciales qui participeront chaque année à cet évènement, et seules quelques marques résisteront au raz-de-marée.

Pourquoi le Black Friday cartonne en France?

En France, avant 2013, la situation était la suivante : les commerçants tentaient de vendre au prix fort pendant les mois d’octobre, novembre et décembre (jusqu’aux fêtes de fin d’année), puis ils soldaient leurs invendus au mois de janvier. Seulement, avec la crise, les français ont commencés à dépenser moins et à acheter leurs cadeaux à la dernière minute, certains attendant même les soldes de janvier pour s’offrir les cadeaux de Noël !

Ceci étant, pour attirer les consommateurs et faire du volume dès la fin novembre, plusieurs grands magasins se sont sont lancés dans l’aventure Black Friday. Les promotions tournent autour de 30 à 40% en moyenne mais elles peuvent atteindre les -90%. Par ailleurs, les remises sont souvent applicable sur tout le site (y compris sur la nouvelle collection) du commerçant et non pas seulement sur une sélection d’articles en déstockage, comme c’est le cas pendant les soldes en France.

Toujours en 2013, l’année où le phénomène a débuté en France, les dépenses des français ont atteint 480 millions d’euros d’après les estimations. C’est trois fois moins que chez les britanniques, et surtout huit fois moins que chez les américains, mais cela reste une réussite !

Ceci d’autant plus que les Français sont de plus en plus intéressés par cette nouvelle forme de soldes et le phénomène prend de plus en plus de l’ampleur. De plus en plus de marques y participent, et ceci dans tous les domaines (Vêtements, Hi-Fi, Sorties et Loisirs…)

Cerise sur le gâteau, chaque année depuis 2013, le nombre de transactions bancaires double par rapport à l’année précédente… On vous laisse faire le calcul…

Accéder à toutes les promotions du Black Friday en France